IMG 3846 2
15-03-2022

50 ans de Vebego: entretien avec Anaïs Vecchione et Tim Aeberli

Notre série d’entretiens se poursuit. Pour fêter dignement notre année d’anniversaire, nous souhaitons vous présenter différents collaborateurs de notre entreprise. Un mélange d’employés de longue date, de nouvelles recrues, de retraités et d’apprentis ont ainsi répondu à nos questions.

Cette fois-ci, nous avons le plaisir de vous présenter deux tout jeunes membres de la famille Vebego: Anaïs Vecchione, qui a terminé son apprentissage chez nous l’année dernière, et Tim Aeberli, actuellement en troisième année d’apprentissage.

Quel apprentissage fais-tu (ou as-tu fait) chez Vebego?
Tim: Je suis actuellement en 3e année d’apprentissage de commerce avec profil E dans la branche Service et administration. Et j’ai déjà fait la connaissance d’Anaïs lors de mon stage de préapprentissage.

Anaïs: Oui, c’est vrai! Pendant l’apprentissage, on passe par différents services, dans les RH par exemple, j’ai participé aux recrutements d’apprentis de commerce lorsque Tim a posé sa candidature. Moi aussi, comme Tim, j’ai choisi le commerce avec profil E.

Depuis combien de temps travailles-tu chez Vebego?
Anaïs: 4 ans, mon apprentissage a duré de 2018 à 2021, après quoi j’ai directement obtenu un poste dans la comptabilité des salaires chez Vebego.

Tim: Je travaille chez Vebego depuis environ deux ans et demi et je vais terminer mon apprentissage cet été.

"

 

Décris ton activité actuelle en trois phrases.
Anaïs: Pendant l’apprentissage, on passe par différents services, dont la comptabilité des salaires. C’est là que j’ai trouvé mon emploi actuel, je suis responsable de la Suisse romande, j’ai un contact direct avec les succursales, beaucoup me connaissent encore de l’apprentissage. Comme le français est ma langue maternelle, il m’est facile de communiquer dans cette langue.

Tim: Nous, les apprentis, changeons de service tous les six mois. C’est très passionnant. Actuellement, je suis en Marketing chez Shirley et Axel, responsables des réseaux sociaux, et je soutiens l’équipe dans la mise en œuvre de nouvelles idées, la planification et l’organisation d’événements pour les clients, et bien plus encore.

Vebego est une entreprise familiale. Comment cela se manifeste-t-il pour toi?
Tim: C’est tout simplement une ambiance de travail agréable et familiale. Et je pense aussi que c’est lié à la «culture du tutoiement». Quand tu es apprenti et que tu tutoies le CEO, tu te sens bien...

Anaïs: Oui, je trouve aussi que la «culture du tutoiement» et les hiérarchies plates contribuent beaucoup au sentiment de famille.

"

Quels sont les moments qui vous ont procuré le plus de joie ou dont vous gardez de bons souvenirs?
Anaïs: Le développement personnel, parce que tu passes par tant de services pendant ton apprentissage. J’en ai beaucoup appris. Et je n’ai eu de problèmes dans aucun service, j’ai été bien accueillie par tous.

Tim: C’est pareil pour moi! Après six mois dans un nouveau service, je ne peux que dire que cela me fait toujours plaisir d’être si bien accueilli par chaque équipe. Les collaborateurs sont ouverts et j’ai donc toujours pu m’intégrer facilement.

De quoi te réjouis-tu le plus lorsque tu arrives le matin à ton poste de travail?
Tim: Je me réjouis d’apporter une contribution qualitative à une entreprise qui place toujours l’humain au premier plan. Ensuite, je me réjouis aussi de mettre en œuvre ma créativité et mes idées avec mes collègues de l’équipe. Et de pouvoir travailler de manière aussi autonome.

Anaïs: Ce qui me plaît, c’est que, tous les jours, je suis en contact avec la Suisse romande. Dans l’équipe, ils sont assez reconnaissants que je puisse prendre en charge la partie française... Et c’est aussi agréable de pouvoir verser des salaires à des personnes qui apportent effectivement une énorme contribution.

Quel travail aimes-tu accomplir et effectues-tu avec brio?
Anaïs: On dit de moi que je suis fiable. Je respecte les horaires et je mène tout à bien, j’aime travailler de manière autonome. En fait, j’aime tout faire. Et oui, j’aime la gestion des salaires, sinon je ne serais pas là! (rires)

Tim: J’aime penser en réseau, car je peux rapidement reconnaître certains liens. Je pense que cela me convient bien et me permet aussi de travailler plus efficacement.

Y a-t-il une tâche que tu n’apprécies pas du tout?
Anaïs: S’il y a quelque chose, c’est plutôt ce qu’on appelle les «grosses tâches», tenir à jour des listes Excel, vérifier chaque personne, ce qui me paraît monotone, mais heureusement, ce n’est qu’une petite partie de mon travail et cela n’arrive qu’une fois par mois environ.

Tim: Il n’y a pas de travail spécifique que je n’aime pas du tout. J’aime un peu moins le travail répétitif avec peu de réflexion.

Selon toi, qu’est-ce qui pourrait différencier Vebego des autres entreprises?
Tim: La continuité de l’entreprise ainsi que l’atmosphère familière font la grande différence, je pense qu’Anaïs est du même avis. Que ce soit avec les clients ou avec les collaborateurs. Je ne pense pas que d’autres entreprises ont ces aspects de manière aussi prononcée. (Anaïs acquiesce)

Quel est ton avis sur l’interview du collaborateur de longue date?
Tim: Je n’ai pas beaucoup de contacts avec ces deux hommes. Mais on sait que Jürg connaît tout le monde dans l’entreprise.

Anaïs: Et tout le monde connaît Jürg! C’est impressionnant de voir quelqu’un rester aussi longtemps chez Vebego. Jürg était déjà dans l’entreprise alors que Tim et moi n’étions même pas encore nés!

"

Où te vois-tu dans 5 ans?
Tim: Hmm, difficile à dire. Peut-être chez Vebego? J’espère que j’aurai un poste qui me plaît beaucoup et qui m’apportera aussi de la satisfaction. J'espère que ce sera peu de temps après avoir obtenu mon bachelor à la haute école spécialisée. Mais peut-être serai-je aussi en train de voyager? Ou d’étudier à l’étranger?

Anaïs: Je suis ouverte à tout ce qui passe!

Comment fais-tu pour déconnecter le soir?
Anaïs: Avec le sport – je fais de la gymnastique aux agrès, j’aime aussi aller à la patinoire le soir, et certainement aussi grâce à mon entourage, avec ma famille, mes amis.

Tim: Je joue souvent au tennis, ce qui m'aide à m'évader de mes pensées quotidiennes. Cependant, surtout en hiver, je fais du snowboard autant que possible, ce qui me permet de me déconnecter pendant toute la journée. Ou alors je me retrouve avec des amis. 

Quelles sont les trois choses pour lesquelles tu te sens le plus reconnaissant dans ta vie?
Anaïs: Je suis reconnaissante à mon entourage de me soutenir, de me permettre d’évoluer, de tirer parti de mes erreurs et de devenir ainsi plus forte. Et je suis reconnaissante pour tous les souvenirs.

Tim: Ma famille et mes amis. Et oui, comme Anaïs, je suis aussi reconnaissant d’avoir vécu des expériences qui m’ont fait évoluer en tant que personne. Et je suis aussi reconnaissant pour les sorties! (rires)

Que trouve-t-on toujours dans ton réfrigérateur?
Anaïs: Comme je vis encore à la maison, c’est le frigo familial, il y a toujours du lait dedans, car nous sommes tous des buveurs de café au lait!

Tim: Mon frigo est aussi le frigo familial, il y a toujours d'innombrables quantités de yogourt Skyr. 

Que souhaites-tu à Vebego pour son 50e anniversaire?
Anaïs: Que Vebego puisse encore élargir sa portée au cours de ses 50 prochaines années!

Tim: Je souhaite à Vebego de continuer à avoir beaucoup de succès et j’espère qu’elle pourra continuer à se développer en tant qu’entreprise familiale!

Les entrevues déjà publiées sont toutes rassemblées sur notre page anniversaire: 50 ans de Vebego.

"

"

"

Plus de nouvelles

Shot 0370
Vebego Schweiz Holding, Vebego AG, entretien

Gros plan sur l’équipe aéronautique de Vebego: Daniel Corelli

4 min.
20210627 182459
Vebego AG, 50 Ans de Vebego Suisse, Interview

50 ans de Vebego: entretien avec Martin Keller

5 min.
Familie
Vebego AG, 50 Ans de Vebego Suisse, Interview

50 ans de Vebego: interview avec Jürg Brechbühl

4 min.